James

Interview : James, le cosplayer aventurier !

Le cosplay, plus qu’un simple déguisement, c’est l’art de reproduire dans le soucis du détail l’apparence d’un héros de fiction. Vous en avez surement déjà croisé à des salons de jeux vidéo ou de manga, les cosplayers sont des passionnés et des portes drapeaux d’une communauté de fans. On a souvent vu des sosies de Nathan Drake à l’E3 ou dernièrement au Paris Games Week, aujourd’hui nous vous proposons de découvrir Jérôme, alias James, un cosplayer pas comme les autres.

Rendez-vous en bas de page pour la galerie de cosplay !

Uncharted France : Bonjour James, pour commencer peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

James : Alors, bonjour à vous tous, je m’appelle Jérôme, pseudo : James, 26 ans à l’heure actuelle (déjà), habitant Angers. Cosplayeur, créateur d’images 3D de jeux vidéo à mes temps perdu et bien sûr, fan de Uncharted et de son héros Nathan Drake, au point d’avoir importé l’édition Collector du troisième jeu directement des États Unis car je trouvais l’édition plus belle que la française. Et je complétais mes accessoires cosplay du coup.

Uncharted France : D’où vient ta passion pour le cosplay ?

James : Elle vient de loin. A l’époque je n’avais pas internet, et chez des amis j’ai vu dans un dvd-cadeau d’un magazine, un reportage sur la Japan Expo et le cosplay. J’ai tout de suite adoré l’idée de pouvoir croiser ses héros dans les allées du salon et d’avoir des défilés des meilleurs cosplay. Pouvoir amener un héros virtuel dans la réalité. Créer soi-même le costume, le porter et interpréter le personnage le temps de photos.

Uncharted France : Comment as-tu découvert la série Uncharted et quel est ton épisode favori ?

James : J’ai découvert la série à l’époque où l’on avait les premiers screenshots du jeu. Étant fan de Tomb Raider, j’ai tout de suite vu le rapprochement entre les deux jeux et je m’y suis donc intéressé. Puis j’ai eu le jeu et j’ai adoré l’exploration, l’action et le personnage central, son caractère et surtout l’humour.
Mon épisode préféré est le second. Avec ses personnages, les rebondissements et l’exploration. J’ai moins aimé le troisième à cause de la trop grande présence des gunfights et de la façon dont ils sont scriptés. Concernant le premier jeu, la maniabilité dans les phases de tir m’a pas mal rebuté. Vous l’aurez compris, vis-à-vis des gunfights, j’aime quand ça se passe bien et ne pas être frustré par un ennemi qui vous tue en arrivant dans votre dos.

Uncharted France : Les tenues de Nathan Drake paraissent simples mais ne semblent pas forcément aussi évident à reproduire, peux-tu nous expliquer comment tu t’y prends pour relever ce défi ?

James : Aussi bizarre que cela puisse paraître, les tenues sont plutôt simples à faire.
Pour les vêtements, il n’y a rien à vraiment coudre par exemple. À part la sacoche beige dans Uncharted 2, on peut trouver les vêtements de Drake dans la plupart des boutiques. Pour ceux qui veulent s’y tenter, je conseille Jules et Celio. Le plus dur à faire concerne les holsters (ce qui tient son arme et passe sur ses épaules et dans son dos). Pour cela, un conseil, armez-vous d’un maximum de screenshots, d’un mètre de couture et d’une règle. Car pour être sûr que vous le faîte à la bonne taille, utilisez la proportionnalité. Mesurez la largeur du dos de Drake sur le screenshot, mesurez le votre, mesurez la largeur et la longueur de son holster sur le screenshot et reportez tout ça sur vous avec vos mesures. Pour celui d’Uncharted 2, cela donnera quelque chose du genre :

Patron pour le holster de Nathan Drake

Après, ce n’est que ceintures coupées, plaques de cuir souple découpées, collées ou cousues. Le plus long à faire à été toute la bandoulière de Uncharted 3. Mais en une après-midi, cela se fait. Le plus contraignant étant le prix des fausses balles à 6€ les 5 (et il en faut 30). Avec une plaque de cuir souple couleur chocolat à 21€, on a tout le cuir nécessaire et même plus pour faire les accessoires de la tenue désert du troisième opus Il n’y a pas besoin de beaucoup de connaissances. Juste se demander ce qui serait le plus simple et ça passe sans soucis. Je suis loin d’avoir tout fait avec une reproduction au pixel près, mais j’essaie toujours d’être le plus fidèle possible.

Uncharted France : Est-il évident de se mettre en scène dans la peau d’un personnage tel que Nathan Drake lors des sessions de « shooting » ?

James : Eh bien en fait non. Il est difficile d’avoir son attitude. Je suis loin d’être nickel là-dessus. Car il a des attitudes particulières ce héros tout de même. En fait, il est assez pataud dans ses actions. Ses sauts sont un peu dans le style crapaud, il ne se tient pas droit à l’arrêt, mais un peu courbé vers l’avant les bras ballants. Et puis ses grimaces dans l’action rendent bien dans le jeu mais en vrai ça n’a jamais donné de belles photos, croyez moi.
Un des secrets est déjà le décor. Si vous avez un bon décor, les attitudes viennent toutes seules, il n’y a qu’a se rappeler comment il est dans le jeu et comment il serait dans ce lieu. Avoir aussi un ou une photographe fan du jeu aide beaucoup aussi. (Dédicace à Teli qui m’a fait les photos pour le dernier shooting), et avoir aussi des partenaires de cosplay fans aide aussi (dédicace à Cynthia mon Elena, Nathalie ma Chloe et aussi toute la bande d’airsoft du dernier shooting).

Uncharted France : Quel est ta tenue favorite de Nathan Drake ?

James : Ma tenue préférée de Nate est celle du deuxième jeu. Car c’est la plus « portable » en réel, j’aime bien le mélange des couleurs et c’est celle qui a le plus d’accessoires avec la lampe militaire et la sacoche sur le coté.
Celle de 3, désert, est un petit enfer. Car dans les sauts, toute la bandoulière bouge, change de place, l’écharpe et le vent ne font pas bon ménage et les chaussures sont lourdes. Nager avec tout ça n’a pas été facile, quitte à se faire étouffer par l’écharpe dans l’eau. Et celle du premier jeu est la plus simple, t-shirt blanc et jean bleu.

Uncharted France : Le cosplay le plus difficile à réaliser ?

James : Le plus dur à été celui du troisième jeu, tenue désert. Car toutes les balles doivent tenir, ça fait son poids. Toute les petites pochettes à faire pour le dos et trouver une broche soleil potable. Sans être la tenue la plus dure, c’est la plus longue à faire en fait.
Mais chaque tenue à sa particularité. Par exemple, celle du premier jeu à un cuir assez épais, pour le tordre correctement il m’a fallut tremper le cuir dans de l’huile de pieds de bœuf. Je ne savais même pas que cela existait.
Celle du deux, eh bien, c’est étonnant mais c’est trouver les embouts en caoutchouc noir pour mettre sur le holster qui m’a pris du temps. J’ai utilisé les embouts de pieds de chaises que j’ai coupés.
Et pour la tenue du troisième jeu, les boucles de ceinture ainsi que tous les boutons.
Mais astuces pour les lecteurs désirant se faire les tenues, la boucle de ceinture du premier jeu existe. Fouillez du coté d’un site canadien.  La lampe militaire du deuxième jeu est un modèle TL122.
Et la bandoulière de balles de Drake’s Deception n’existe pas telle quelle.

Uncharted France : Pour finir, un dernier mot pour les lecteurs d’Uncharted France ?

James : Eh bien, si je n’ai pas endormis les lecteurs, je les remercie de m’avoir lu. J’espère leur avoir apporté des informations utiles.
Peut-être aussi avoir changé l’image du cosplay, car cela est encore trop considéré comme du simple déguisement.
J’espère encore aller plus loin dans le cosplay Uncharted avec toujours plus d’accessoires et de lieux originaux.
Je remercie aussi tous ceux qui apprécient mes photos et cosplay, car cela fait plaisir de faire plaisir.

Un message : Pas mal de nouvelles photos vont arriver bientôt. Du Uncharted 3 Londres avec Elena en tailleur pour l’occasion, du Uncharted 2 dans une usine désaffecté avec les mercenaires et également dans des ruines. Avec un point culminant, Uncharted 2 avec Elena dans une jeep. Photos faîtes en roulant. Avec notre photographe (Teli) installée dans le coffre d’une voiture devant nous. Vous pouvez suivre tout cela et mes créations 3D sur http://www.jamescroft.deviantart.com et sur http://www.tombraidercreart.com.

Et aussi et surtout, merci à Uncharted France pour l’invitation ! J’ai été très heureux de répondre à vos questions !
Message spécial pour les fans : Il faut que nous nous fassions remarquer par Naughty Dog pour avoir des events en France ! We are Uncharted !

Vous pouvez suivre James sur Twitter : @TRCreArt

Jérôme alias James dans la tenue de Nathan Drake – Uncharted : Drake’s Fortune

 

Photo – Réplique de la carte d’Uncharted : Drake’s Fortune réalisée par Cynthia, cosplayeuse d’Elena
Photo – Réplique du journal de Drake d’Uncharted 2 : Among Thieves réalisée Nathalie, cosplayeuse de Chloe

About Antoine

Antoine
Rédacteur en Chef d'Uncharted France

9 thoughts on “Interview : James, le cosplayer aventurier !

  1. J’adore les soucis des details. Merci beaucoup, et pour mon film uncharted, ca peut aider. (surtout pour les plaques de balles) 😉

  2. Ce style te va bien et les photos sont réussies. Je me retrouve un peu dans ce que tu dis (Gunfight, Tomb Raider, style de Drake dans les magasins de fringue). J’attends les nouvelles photos.

  3. Bonjour,

    Etant collectionneur d’objet en papier, j’aimerais avoir les coordonnées de la personne qui a fait la carte.
    Merci beaucoup.
    Et quelqu’un aurait-il une idée du blason sur le manuel de jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign in with Twitter


un × 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>