Le village tibétain

Inspiré des villages bouddhistes le long du circuit de l’Annapurna, serpentant les montagnes au nord du Népal à proximité de la frontière tibétaine, le village tibétain est un lieu important d’Uncharted 2 : Among Thieves, chapitre 14 – Où suis-je ?. Fait de pierres empilées, de bois assemblés et de tuiles alignées, le village tibétain est un havre de paix où se côtoient les petites maisons et les monumentales montagnes qui règnent et s’étendent sur les horizons. Ce coin idyllique ne semble pas connaitre les tourmentes du monde moderne au-delà des murs blancs. Malheureusement, après l’arrivée de Nathan Drake, ce lieu coupé du monde ne restera pas indemne face aux hommes de Zoran Lazarevic.

Sommaire :

La carte multijoueur « Le village » reprend les décors du niveau solo

 

Le premier contact avec ce village est l’un des moments marquants de l’histoire, Nathan se réveille, remis de ses blessures, dans une petite maisonnée située au contrebas d’un village paisible et ensoleillé. Tenzin, l’homme qui l’avait trouvé dans les montagnes, lui demande de le suivre à travers le village. Les habitants parlent tous tibétain et Nathan ne comprend pas un mot de ce qu’ils racontent. Lors de sa promenade, l’aventurier à l’occasion de contempler la vue qui lui est offerte : d’imposantes montagnes où les roches massives bleues côtoient les neiges glaciales comblant le paysage aussi silencieux que radieux.

Une fois le village traversé Tenzin et Nathan arrive dans une maison où Elena attend notre héros. C’est à ce moment-là que Drake rencontre pour la première fois Karl Schafer.

C’est dans le chapitre 18 – Cœur de glace, à la sortie de la grotte de glace, que Nate et Tenzin découvrent, du haut de leur point de vue, le village en feu. Celui-ci est assiégé par Lazarevic et ses hommes qui souhaitent récupérer la dague de Phurba, conservée par Schafer durant l’expédition des deux hommes dans la caverne. Drake et Tenzin partent à la recherche de sa fille, Pema, et aident les villageois à combattre les mercenaires dans tout le village. L’affrontement est rude, car les hommes de Lazarevic sont bien armés.

A cause de l’attaque, le village s’est transformé en théâtre de guerre. En effet, le soleil qui illuminait autrefois si bien les lieux, en soulignant le moindre des aspects joyeux, laisse place à un climat beaucoup plus sombre. Les couleurs auparavant éclatantes deviennent ternes, la joie de vivre des habitants laisse place à la peur et à la panique, les ruelles paisibles sont maintenant des coins d’embuscades. Face à l’armada de Lazarevic les villageois peinent à se défendre et beaucoup d’entre eux ne verront pas le soleil se coucher.

A la fin du chapitre 26 – L’arbre de la vie, nous retrouvons, Nathan, Tenzin, Chloe, Sully et Elena devant la tombe de Karl Schafer. L’explorateur allemand repose au sein de son pays d’adoption où il a vécu la fin de sa vie, le village tibétain retrouve peu à peu les couleurs vives du temps où celui-ci n’avait pas connu la guerre, les traces de l’affrontement s’effaceront avec le temps et les villageois regagneront leur quiétude, tandis que Schafer reposera en paix, à l’instar des neiges qui dominent les montagnes, éternellement.