Népal

u2at-kathmandu-warzone

« Entre l’Inde et la province du Tibet se trouve un champ de temples aux finitions exquises, avec une centaine de flèche dorée qui s’étendent à perte de vue. […] Parmi tous ces temples, un seul dissimule le chemin secret vers Shambhala. Et ce chemin ne sera révélé qu’au pèlerin qui possède le passeport d’or. » Marco Polo

C’est sur ces mots que Drake décide de partir pour le Népal à la recherche du temple qui le mènera sur le chemin de Shambhala. C’est à partir du chapitre 5 : Guerre Civile que Drake, accompagné de Chloe, visite les rues dévastées népalaises (inspiré de la capitale : Kathmandu), le chaos qui règne permet à Lazarevic de trouver le bon temple en détruisant tout sur son passage. Malgré la désolation qui règne dans la ville, les rues népalaises sont très colorées grâce aux pentures des habitations, ainsi qu’aux diverses décorations et publicités qui ornent les murs et les trottoirs des quartiers. On imagine bien une vie tranquille et paisible avant que les armes et autres hélicoptères de combat ne viennent massacrer les habitants. Désormais ce ne sont que des voitures brûlées et bâtiments écroulés qui pullulent et polluent la ville. Cependant, parmi tous ces décombres se dressent de centaines de temples tous plus majestueux les uns que les autres, ornés de décorations et de sculptures dorées dédiées aux aux anciens dieux, malheureusement à cause des guérillas et de la guerre civile beaucoup de ces édifices ont été abimés.

Drake et Chloe doivent se frayer un chemin afin de trouver le bon temple parmi ce champ de ruines. La tâche est particulièrement difficile car les hommes de Lazarevic sont dispersés dans tout le périmètre. Le couple décide de se diriger vers l’hôtel, qui est de loin le plus haut bâtiment de tout le secteur, pour tenter de voir un peu plus clair dans toute cette confusion. En cours de route ils devront faire face à de nombreuses menaces venant aussi bien à pied qu’en hélices. Drake aura même la chance de rencontrer une ancienne amie qu’il n’avait pas vu depuis un bon moment…